Gestion locative

À combien s’élèvent les frais de gestion locative ?

Investir dans un logement pour le proposer à la location est une solution attrayante qui a de multiples avantages. Néanmoins, cela demande du temps et de l’argent. Pour éviter d’avoir à superviser eux-mêmes leurs biens loués, de nombreux propriétaires investisseurs choisissent de confier la gestion locative à une agence professionnelle, via un « mandat de gestion locative ». Quel est le montant des frais d’un tel contrat ? Qui doit s’en acquitter ? Le propriétaire ou le locataire ? Les experts immobiliers Owwner vous expliquent tout ce qu’il y a à savoir avant de signer un contrat et de vous lancer dans la location.

Quels sont les principaux frais de gestion locative dans l’immobilier ?

Confier la gestion locative de son appartement ou de sa maison louée à une agence est une solution idéale pour le propriétaire afin de gagner du temps. Toutefois, cela a forcément un prix en termes de frais : l’agence doit se rémunérer, mais doit aussi régler différents frais. Voici les principaux frais de gestion locative dans le secteur immobilier.

Les honoraires d’un mandataire pour la gestion d’une location

Lorsque vous signez un mandat de gestion locative, vous confiez la gestion de votre patrimoine immobilier à un professionnel, appelé le mandataire. Le mandat est le contrat qui permet au mandataire de se rémunérer sous forme d’honoraires et de frais, selon le type de services apportés.

Les honoraires, compris dans les tarifs de gestion locative, varient en fonction des agences, des professionnels de l’immobilier ainsi que de la région dans laquelle se trouve le logement. Dans la plupart du temps, pour éviter que le propriétaire ait à sortir de l’argent de sa poche, le mandat prévoit que les honoraires soient prélevés sur les loyers générés par le bien en location sous forme de pourcentage.

Le coût d’un état des lieux en gestion locative

Gérer un bien mis à la location implique de s’occuper de nombreuses démarches :

  • la mise en ligne de l’annonce,
  • le tri des candidatures de locataires,
  • les visites,
  • le choix des locataires,
  • l’état des lieux,
  • la remise des clés,
  • la gestion du dépôt de garantie,
  • la rédaction du bail, etc.

Si certaines de ces prestations sont comprises dans le forfait de gestion locative, d’autres prestations sont comptabilisées séparément : c’est le cas de l’état des lieux.

Réalisé à l’entrée et à la sortie de chaque locataire, ce document est extrêmement important puisque c’est lui qui va déterminer le montant de la caution qui sera rendu ou non au locataire lors de son départ, afin de remettre le logement en état. Les frais de gestion locative liés à la prestation de rédaction de l’état des lieux sont encadrés par l’État (article 2 du décret n° 2014-890), et les tarifs s’élèvent à 3 €/m2, et ce, peu importe la zone géographique.

Les frais d’assurance loyers impayés

Faire face à un locataire qui rencontre des problèmes financiers ou qui ne paie plus son loyer (suite à un litige par exemple) est l’une des craintes principales des propriétaires investisseurs qui font le choix de se lancer dans un projet d’investissement locatif. Pour les tranquilliser et leur permettre de percevoir leur rente même en cas d’impayés, il existe une assurance loyers impayés, souvent gérée par l’agence responsable de la gestion locative.

Cette assurance, payée par le propriétaire du logement, lui permet de toucher tout de même une rente si le locataire ne paie pas son loyer, mais aussi de s’épargner les démarches nécessaires dans cette situation : contact de la caisse d’allocation familiale, courrier envoyé par un huissier, etc. En moyenne, le montant de cette assurance, un des frais inclus dans le mandat de gestion locative, est compris entre 2,5 % et 5 % du loyer annuel.

À combien s’élèvent les tarifs des frais de gestion locative dans l’immobilier ?

Vous l’aurez compris, les frais de gestion locative ne comprennent pas uniquement les honoraires du gestionnaire de patrimoine immobilier, mais aussi des frais annexes nécessaires à la bonne gestion de vos biens en location. En général, les tarifs de ces frais oscillent entre 5 % et 10 % du montant du loyer versé par les locataires du ou des biens chaque mois.

Néanmoins, chaque professionnel en immobilier a la possibilité de pratiquer les honoraires qu’il souhaite et ces tarifs peuvent donc varier. Chez Owwner, nous avons choisi d’appliquer des tarifs de frais de gestion locative de 4,9 % TTC des loyers et charges facturées aux locataires. Un tarif accessible qui permet au maximum de propriétaires de confier la gestion locative de leurs biens à une agence professionnelle.

Comment sont calculés les frais de gestion locative dans le secteur immobilier ?

Les frais de gestion locative pratiqués par l’agence immobilière ou par le professionnel à qui vous avez choisi de confier la gestion locative de votre bien sont calculés en fonction de ses honoraires, du montant lié à l’assurance loyers impayés, des frais liés aux diverses prestations obligatoires telles que l’établissement de l’état des lieux, mais aussi des responsabilités qui lui sont confiées dans le contrat de mandat.

En effet, plus vous souhaitez que votre gestionnaire de patrimoine immobilier s’implique dans votre projet de location et prenne en charge certaines responsabilités, et plus ses honoraires seront élevés. Parmi ces responsabilités, on peut par exemple retrouver le paiement des diverses taxes, le suivi des travaux et des sinistres, la gestion de la comptabilité ou encore l’aide à la déclaration fiscale des revenus générés par le bien en location.

La gestion des biens simplifiée

Optimiser le rendement d’un bien sans avoir de frais de gestion locative implique de s’en occuper soi-même et d’avoir les connaissances nécessaires en immobilier, en fiscalité, en finances ainsi qu’en gestion de patrimoine. Des secteurs pointus qui évoluent constamment, et qui ne font pas partie des domaines de prédilection de chacun. 

Confier la gestion de vos biens locatifs à des experts vous permet donc de gagner du temps, c’est aussi l’assurance d’optimiser le taux d’occupation du logement et le montant de votre rente versée chaque mois, en choisissant avec soin le logement à louer ainsi que le montant du loyer en question. 

‍Vous avez des questions concernant les frais de gestion locative ou encore l’offre proposée par Owwner ? N’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou à prendre rendez-vous afin que nous discutions ensemble de votre projet.

FAQ :

Qui paie les frais de gestion ?

Les frais de gestion locative sont payés par le propriétaire du bien immobilier, car c’est lui qui choisit de faire appel à des professionnels pour gérer la mise en location de son bien. Il est à noter que ces frais peuvent être déduits des revenus obtenus via la location, offrant ainsi des réductions fiscales possibles.

Quelles sont les obligations d’un gestionnaire locatif ?

Un gestionnaire locatif est tenu de gérer tous les aspects administratifs, juridiques et techniques relatifs à la location du bien immobilier, notamment la sélection des locataires, la rédaction du bail, et la gestion des éventuels travaux d’entretien. Il doit également agir dans l’intérêt du propriétaire, tout en respectant les réglementations en vigueur, pour assurer une gestion efficace et conforme de la location.

Quelle est la durée d’un mandat de gestion locative ?

La durée d’un mandat de gestion locative est généralement fixée par un contrat et peut varier selon les termes convenus entre le propriétaire et le gestionnaire, mais elle est souvent d’une année, renouvelable tacitement. Il est également courant d’inclure une clause permettant la résiliation du mandat par l’une ou l’autre des parties avec un préavis déterminé, offrant ainsi une certaine flexibilité.

Confier votre gestion

Confier la gestion de votre bien en moins de 5 minutes

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous re-contacterons au plus vite.

Je fais confiance à Owwner